Une recette de l'ANM… | ANM - Association nationale des médiateurs

Une recette de l'ANM…

Publié le 14 mai 2018

…proposée en vue des Etats Généraux de la Médiation (EGM)

Les Etats Généraux de la Médiation auront lieu le 15 juin 2018 au Palais Bourbon. Les préparatifs vont bon train.

A l'arrivée du printemps me vient l'envie de partager une recette que j'apprécie et que je déguste en ce moment, me disant parfois que j'exagère un peu, que c'est un peu trop copieux et en redemandant cependant avec gourmandise.

Les Œufs GéMés

Les mets sont fragiles et délicieux (un peu comme pour la confiture d'officier *).

Ingrédients :

  • Un projet pour un festin, bien compris, bien accepté
  • Savoir ce que l'on veut obtenir tout en restant ouverts à la manière dont le groupe de travail va enrichir la recette et la réajuster de manière itérative
  • Etre convaincus par le projet, son utilité et la capacité à le porter ensemble en réunissant le plus grand nombre
  • Des personnes volontaires et engagées, issues de secteurs variés avec l'envie de travailler ensemble dans le respect des différences
  • Une boîte à ego à utiliser sans modération
  • Une pincée de bonne humeur
  • Un zeste d'autorité et une grande bienveillance…

Préparation :

Rassembler les ingrédients en y apportant le plus grand soin.

Participer au mouvement dynamique et constructif.

Etre vigilent à tout nouvel apport.

Réduire l'appareil pour rester concis et synthétique tout en étant attentif, avec confiance à tous les changements de consistance.

Maintenir un minimum de pression pour faire frémir sans bouillir.

Déguster le résultat des premiers tests, des essais ou travaux avec gourmandise et enthousiasme.

Focus sur quelques ingrédients particuliers à la recette :

1. La Boîte à EGO

Nous savons tous combien l'ego, qui prive ceux qui en sont prisonniers d'une réelle liberté, peut être un frein puissant dans un groupe de travail.

Imaginée par Gabrielle PLANES, « la boîte à Egos » permet à chacun de se défaire de son emprise. En début de réunion, chaque personne dépose symboliquement son ego dans une boîte et s'en libère ainsi le temps de la réunion. Au cours des débats, si le besoin s'en fait sentir, les participants rappellent avec humour et en toute bienveillance, à celui ou celle qui viendrait à s'égarer, le principe de la boîte à Ego.

2. Pas de hiérarchie

D'après Wikipédia, l'holacratie est un système d'organisation de la gouvernance, fondé sur la mise en œuvre formalisée de l'intelligence collective. Opérationnellement, elle permet de disséminer les mécanismes de prise de décision au travers d'une organisation d'équipes auto-organisées.

Elle fait en principe disparaitre le pouvoir et le modèle pyramidal des structures hiérarchiques traditionnelles et offre une liberté sans limite d'expression des talents créatifs.

Cette forme d'agilité permet une véritable autorité distribuée via des “réunions de gouvernance” au cours desquelles, les rôles sont revisités suivant les derniers travaux de l'équipe et les nouveaux objectifs à atteindre.

Conclusion :

Le principe de responsabilité si fort en médiation est largement appliqué par les participants ; chacun choisit sa mission et les responsabilités qu'il se sent en capacité d'assumer.

Une posture ouverte et positive permet de maintenir la cohésion du groupe lors de discussions qui peuvent être rudes.

La co-construction de projet suppose un fonctionnement en intelligence collective et un engagement des participants plus intense encore que ce qui est nécessaire lors d'une concertation.

Si l'implication d'une pluralité d'acteurs dans l'élaboration et la mise en œuvre d'un projet m'a toujours ravie, c'est la première fois que j'expérimente une organisation aussi « holacratique » et je constate que cela marche avec autant d'étonnement que de plaisir.

Je vous remercie pour toutes ces belles rencontres et vous invite à déguster ce met sans modération.

Pour en savoir plus et pour vous inscrire, cliquez ici.

Dominique Weber, Déléguée régionale ANM

 

 

* La confiture d'officier est un grand classique qui se déguste traditionnellement aux alentours de Noël mais nécessite au moins 3 mois de préparation. Ce n'est pas une confiture mais plutôt une salade des plus beaux fruits de saison que l'on dispose dans un bocal au fur et à mesure de leur cueillette (avec du sucre) pour les faire macérer dans de l'eau de vie. A consommer avec modération !



L'ANM sur Twitter

ANM Conso

Si vous êtes un consommateur et avez un problème avec un professionnel, cliquez ici.

Si vous êtes un professionnel à la recherche d'une entité de médiation de la consommation, cliquez ici.

5 juillet 2019

Lettre d'information bimensuelle de l'ANM n°43

Consultez notre dernière lettre d'information en cliquant ici.

19 juin 2019

Lettre d'information bimensuelle de l'ANM n°42

Consultez notre dernière lettre d'information en cliquant ici.

4 juin 2019

Lettre d'information bimensuelle de l'ANM n°41

Consultez notre dernière lettre d'information en cliquant ici.

16 mai 2019

Lettre d'information bimensuelle de l'ANM n°40

Consultez notre dernière lettre d'information en cliquant ici.

1er mai 2019

Lettre d'information bimensuelle de l'ANM n°39

Consultez notre dernière lettre d'information en cliquant ici.

18 avril 2019

La justice restaurative

À l'Université Lyon 2, le 22 mai, journée d'études organisée en partenariat avec l'ANM.

16 avril 2019

Lettre d'information bimensuelle de l'ANM n°38

Consultez notre dernière lettre d'information en cliquant ici.

4 avril 2019

Lettre d'information bimensuelle de l'ANM n°37

Consultez notre dernière lettre d'information en cliquant ici.

15 mars 2019

Lettre d'information bimensuelle de l'ANM n°36

Consultez notre dernière lettre d'information en cliquant ici.