À travers l'Amérique du Nord et l'Europe… | ANM - Association nationale des médiateurs

À travers l'Amérique du Nord et l'Europe…

Publié le 14 mai 2018

Michel Petitjean évoque la diversité de la médiation

Un bref retour sur mon expérience

Ingénieur de formation, j'ai très vite accédé à des responsabilités d'entreprise (c'était l'époque des Trente Glorieuses) qui m'ont conduit dans divers pays, d'abord en Europe puis en Amérique du Nord. Il a fallu apprendre la langue, puis la culture, puis le business.

Drôle à dire, ou plutôt à écrire, l'expatriation la plus dure a été le retour en France. Cela peut paraître provocateur mais cela a été vrai pour moi, ainsi que pour d'autres que j'ai rencontrés par la suite. Je rapporte ce trait de mon expérience car il me paraît crucial pour la suite de mon exposé.

Encore aujourd'hui, alors que je dirige une organisation professionnelle européenne depuis Bruxelles, les deux pays parmi les grands pays européens qui posent le plus de défi en termes d'ouverture et de partage d'expérience sont l'Allemagne et la France.

Pourquoi le choix de ce sujet ?

Dans le cadre du DU2 en médiation de l'IFOMENE, j'ai hésité quelque temps entre deux sujets de mémoire, celui ci-dessus et un autre qui aurait pu s'intituler : La problématique et les clés pour l'introduction et le développement de la médiation aux prud'hommes. Etant également conseiller prud'hommal depuis une dizaine d'années et ayant été amené à la médiation par une expérience fructueuse de la conciliation, j'avais une tendance naturelle à vouloir poursuivre dans cette voie.

Mais lorsque j'ai rejoint en avril 2017 la Chambre nationale des praticiens de la médiation (CNPM) et que j'ai participé aux réunions et intégré les groupes de travail, je me suis très vite rendu compte de l'éparpillement de la médiation française en une multitude d'organisations aussi diverses et riches de culture, de personnalités et de connaissances.

C'est alors que mon expérience inter culturelle de plus de trente années a été la plus forte et m'a conduit à envisager une recherche et une analyse de la médiation dans les autres pays afin de mieux comprendre l'état de la pratique de la médiation en France et, in fine, mieux appréhender les problématiques de son développement.

Points essentiels à comprendre et à retenir

Si je devais résumer en quelques phrases clés, les points essentiels que j'ai relevés dans chaque pays, je distinguerais entre :

→ Les divers modèles de médiation aux Etats-Unis et au Canada

Aux États-Unis, où l'on parle d'ADR (Alternative Dispute Resolution), il existe principalement trois modèles de médiation :

  1. Évaluative : Le Médiateur est supposé posséder l'expertise et la capacité de proposer et d'influencer la décision des parties.
  2. Facilitative : Appelé aussi le « Harvard Model » Il s'inspire de la théorie de la négociation raisonnée ou ?Principled Negotiation? développée par Roger Fisher et William Ury dans leur ouvrage intitulé ?Getting to Yes?
    Le principe de base repose sur la séparation des Positions et des Intérêts
  3. Transformative : Le Médiateur s'attache à rester neutre et impartial. C'est la méthode privilégiée dans les situations de conflit où l'enjeu se situe au niveau de la communication. Ce modèle vise à restaurer la relation.

Au Canada, et en particulier au Québec, où l'on parle de PRD (Prévention et Règlement des Disputes), il existe aussi trois modèles principaux de médiation :

  1. Evaluative : Le principe est, pour chaque partie, de convaincre en faisant valoir sa position. Ce modèle, courant au Canada (et aux USA), est favorable à la partie la plus forte. C'est un modèle ?marché? qui tourne autour de l'argent avant tout. Le processus est essentiellement en entretiens séparés (type navette)
  2. Intégrative : C'est le modèle officiel, enseigné au Québec et au Canada et le plus répandu dans le monde occidental. Le processus est considéré comme la « roue de Fiutak » canadienne.
    Dans le Canada anglo-saxon, il existe une mixité entre ce modèle et le modèle évaluatif à cause de l'influence des USA.
  3. Transformative : Présent aux USA, ce modèle tend à se développer au Canada. Pas besoin de solution en fin de processus, pourvu que la relation soit rétablie.

→ Les diverses organisations et règlementations en Europe

Au Royaume Uni, il existe une forte incitation du système judiciaire : la présentation d'une affaire devant un tribunal ne doit intervenir qu'en dernier ressort. Il existe deux organisations structurées :

  1. En matière civile : CMC (Conseil de la médiation civile) Le modèle s'apparente de très près au modèle « Facilitative » des US encore appelé « Harvard Model ».
  2. En matière sociale : ACAS (Advisory, Conciliation and Arbitration Service)
    Organisme indépendant de formation, prévention et règlement des conflits, composé essentiellement de professionnels du droit, juges et avocats, plus familiers cependant du processus de conciliation.

En Allemagne, on note :

  1. Une intervention récente et décisive du législateur :
    2012 : Clarification de la médiation malgré les réticences du comité de conciliation
    2016 : Loi sur la médiation pour son développement et sur la situation de l'éducation et de la formation des médiateurs.
  2. Un développement favorisé par de puissantes associations :
    BM (Bundesverband Mediation) 2500 membres, médiateurs, associations et tiers.
    BAFM association de médiation familiale, 800 membres
    BMWA pour la médiation dans les affaires et le monde du travail, 350 membres
  3. Les associations sont très impliquées dans la formation des médiateurs (120 heures formation générale plus 80 à 120 heures de formation interdisciplinaire), la certification des médiateurs ainsi que l'assurance qualité par la formation continue
  4. Curieusement, BAFM adopte le Modèle de Harvard, considérant qu'il s'applique à la médiation familiale aussi bien qu'aux autres domaines de la médiation.

En Italie,

  1. La règlementation a connu de nombreuses réformes judiciaires entre 2008 et 2013
    2010 : La médiation devient obligatoire
    2012 : En épilogue d'une résistance farouche des avocats, un décret constitutionnel annule le décret de 2010.
    2013 : Nouvelle loi réintroduisant la « médiation obligatoire » en matière civile et commerciale seulement, pour certaines affaires seulement, et pour une durée probatoire de 4 ans.
  2. En pratique, le concept de « médiation obligatoire » se réduit à une tentative préliminaire et obligatoire de la médiation imposée par la loi. C'est la condition préalable au dépôt d'une action devant les tribunaux. La seule véritable obligation reste pour l'une des parties de déposer une demande de médiation et pour l'autre partie de la refuser. Cependant, cette loi est considérée comme un bon compromis entre obligation totale (trop d'opposition) et volontariat (trop de freins et intérêts contraires)

En Belgique :

  1. La loi de 2005 institue la commission fédérale de médiation.
  2. Il existe une commission générale avec pouvoir de décision ainsi que trois commissions spéciales qui rendent des avis en matière familiale, civile, commerciale et sociale.
    La principale fonction de la commission générale est l'agrément des médiateurs et le suivi de la formation initiale et de la formation permanente

En Suisse :

  1. La législation : Là où l'autonomie normative cantonale imposait 26 codes cantonaux, depuis 2011, il y a unification du Code de procédure civile (CPC), ainsi que du Code de procédure pénale (CPP).
    Si la médiation existe en matière civile, en revanche, pour des raisons historiques, elle n'a pas été introduite au pénal pour les adultes.
    Les lois d'organisation judiciaires restent cependant cantonales, de sorte que la médiation pénale existe dans certains cantons, en particulier de Suisse romande, comme Genève.
    La Procédure pénale applicable aux mineurs est unifiée depuis 2007. Elle prévoit la médiation avec les mineurs, qui est pratiquée dans les cantons suisses romands et dans certains cantons de Suisse alémanique.
  2. A noter un exemple réussi de fédération :
    La SDM-FSM, Fédération Suisse des Associations de Médiation, regroupe 18 associations réunissant plus de 1300 médiateurs ainsi que 16 instituts de formation.
    Il existe une seule ombre au tableau mais de taille : La fédération suisse des avocats (FSA), qui regroupe les médiateurs FSA, n'en fait pas partie. La formation initiale et la formation continue sont assurées par la FSA et destinées spécifiquement aux avocats. Les exigences, notamment en nombre d'heures, ne sont pas équivalentes à celles de la FSM.

Message qui ressort de ce travail de recherche

La situation actuelle de la médiation en Europe est paradoxale car, d'un côté, on sent une effervescence enthousiaste et un bouillonnement d'idées et d'initiatives, et d'un autre côté, la règlementation tarde à se concrétiser qui seule permettrait une certaine harmonisation non pas tant au niveau des modèles de médiation et des processus qui doivent conserver leur souplesse et leur liberté, mais plutôt du côté des médiateurs au niveau de leur formation et leur certification et particulièrement de leurs organisations professionnelles.

Conclusion

Il semble important et urgent que les médiateurs français et européens s'organisent pour accompagner le législateur et l'institution judiciaire pour une règlementation et un encadrement qui soient conformes aux principes déontologiques et à l'esprit de la médiation afin que soit reconnue cette spécificité unique dans le paysage des modes amiables de règlement des différends.

Michel Petitjean

 



L'ANM sur Twitter

ANM Conso

Si vous êtes un consommateur et avez un problème avec un professionnel, cliquez ici.

Si vous êtes un professionnel à la recherche d'une entité de médiation de la consommation, cliquez ici.

18 septembre 2019

Médiation pénale et justice restaurative

A Genève, le 28 novembre 2019, table ronde avec deux procureur généraux, organisée en partenariat avec l'ANM. 

 

17 septembre 2019

ASM Alsace Médiation, fête ses 10 ans !

Pour ses 10 ans, l'l'ASM Alsace Médiation, association adhérente de l'ANM, organise plusieurs événements dans le cadre de la semaine de la médiation. 

Retrouvez le programme en cliquant ici : Fichier.

17 septembre 2019

Lettre d'information bimensuelle de l'ANM n°45

Consultez notre dernière lettre d'information en cliquant sur  Fichier.

16 septembre 2019

Livre Blanc de la médiation par le collectif Médiation21

Le LIVRE BLANC est paru !

 

Il présente un socle commun de propositions portées par le Collectif Médiation 21

Vous pouvez le consulter en cliquant  ici :Fichier…]

9 septembre 2019

Lettre d'information bimensuelle de l'ANM n°44

Consultez notre dernière lettre d'information en cliquant ici.

24 juillet 2019

Formation à Valence (26) pour devenir coordinateur de conférences restauratives

Vous pouvez consulter le programme de la Formation : Coordinateur de conférences de justice restaurative en cliquant ici.

24 juillet 2019

Formation à Valence (26) pour devenir coordinateur de conférences restauratives

Vous pouvez consulter le programme de la Formation : Coordinateur de conférences de justice restaurative en cliquant ici.

5 juillet 2019

Lettre d'information bimensuelle de l'ANM n°43

Consultez notre dernière lettre d'information en cliquant ici.

19 juin 2019

Lettre d'information bimensuelle de l'ANM n°42

Consultez notre dernière lettre d'information en cliquant ici.